L'Eruption Minoenne de Santorin




 

Les cités de Santorin étaient sûrement florissantes malgré l'activité volcanique qui s'est probablement manifestée à de nombreuses reprises6. Vers 1600 av. J.-C., une éruption beaucoup plus puissante que les précédentes se déclare13. Elle est très certainement précédée d'une activité volcanique suffisamment intense pour constituer une menace pour la population mais suffisamment faible pour lui laisser le temps d'évacuer l'île6,13 en vidant maisons et entrepôts dans des navires en partance pour d'autres cités. Cette hypothèse est soutenue par le fait que peu de denrées mais aussi peu de victimes furent retrouvées dans les décombres au XXe siècle.
Au paroxysme de l'éruption, la chambre magmatique se vide rapidement au cours d'une explosion de type plinienne d'indice d'explosivité volcanique de 713. Cette brutale baisse de pression provoque l'effondrement du volcan sur lui-même si l'explosion ne l'a pas pulvérisé. La dépression formée est ouverte sur la mer qui s'engouffre dans la caldeira et entre en contact avec le magma porté à plus de 1 000 °C. Le choc thermique engendre un tsunami13 qui ravagera les côtes environnantes, notamment celles du Nord de la Crète et celles du delta du Nil. Le reste de l'île qui n'est pas détruit par l'explosion formant la caldeira est constitué de quelques fragments de côtes sous la forme d'îles en croissant. Ces îles subissent les effets des nuées ardentes, qui ont pu se muer en une surge volcanique, des retombées de cendres volcaniques et de téphras, des tsunamis ainsi que des séismes volcaniques consécutifs aux explosions et à l'effondrement du volcan13. La majeure partie de l'île est détruite et le peu restant, dont les anciennes villes, recouvert sous d'épaisses couches de cendres et de téphras ne permettent pas l'établissement humain. L'archipel de Santorin qui vient de naître reste inhabité pendant plusieurs siècles, les premières traces de réoccupation datant de l'helladique récent IIIB.


 sources : Wikipédia.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

si vous souhaitez réagir à cet article . N'oubliez pas de cocher " m'informer " en bas à droite , pour suivre le fil de la discussion et être alerté d'une éventuelle réponse .