Mykonos en Mai , loin des idées reçues

Nous avons choisi Mykonos car nous souhaitons continuer à visiter les Cyclades . De plus , l'aéroport accepte les vols internationaux et nous ne cherchions pas compliqué pour une semaine .

    Mykonos nous paraissait être une petite île et donc pour une fois nous avons choisi de taper dans le luxe pour pouvoir profiter de l'hôtel . Nous souhaitions également un endroit tranquille loin de l'agitation supposée de Hora , la capitale de l'île dont la réputation animée nous a fait un peu peur : nous avions lu dans un blog que Mykonos essayait de faire concurrence à Ibiza en terme de fêtes !!!. En effet , aller à Mykonos ne signifiait pas pour nous faire la fête mais plutôt essayer de découvrir les charmes naturels cachés de cette île et nous avons pu faire quelques belles découvertes comme on peut le voir sur notre carte interactive de Mykonos  et sur nos photos de Mykonos .

 Notre Hôtel à Elia , Mykonos

Nous avons choisi l'Impérial Thalasso & Spa à Elia . Notre chambre était une chambre supérieure avec jaccuzzi sur le balcon . En arrivant , nous sommes déjà enchantés par les lieux: l'hôtel avec ses structures à deux étages qui se présentent comme des maisons de style cycladique est niché à flanc de colline . D'ailleurs, il est à déconseiller aux personnes à mobilité réduite , à moins de séjourner dans le bâtiment principal . L'entrée est de toute façon en pente raide , mesdames, il faut même s' habituer à passer des villas au bâtiment principal avec des talons sur une route en pente !

La chambre est très stylée et sa vue sur la mer est époustouflante . Un vrai plaisir de prendre un jaccuzzi quotidien en plongeant son regard dans le bleu azur de la mer . Que dire de la gentillesse et de la serviabilité du personnel : jamais nous n'avons eu un tel service (à part en Thaïlande ou aux Seychelles ) , mais jamais nous n'avions pris une telle catégorie d'hôtel auparavant !

 Mykonos - Hora ...

Little Venice - Hora
La première visite à Hora ( Mykonos ville ) se fait sous un ciel un peu voilé, nos photos seront donc plus nombreuses un autre jour ( nous y retournerons trois fois en tout ) . Se garer sur le parking nord est la meilleure solution bien qu'un peu plus éloignée de Petite Venise et des moulins .
Se balader à travers les ruelles est vraiment agréable , surtout au mois de Mai où elles ne sont pas encore bondées de touristes . les allées et les maisons blanchies à la chaux ont un véritable charme : les escaliers , les balcons sont peints et entretenus par leurs propriétaires et beaucoup de ces charmantes maisons  sont décorées de fleurs à foison .
Les ruelles

Les boutiques , par contre sont comme celles de tout lieu touristique , un peu comme Santorin  .... certes, les galeries d'art et les boutiques de luxe apportent un peu d'originalité et de chic mais le cadeau vaut alors un prix d'or et on comprend que l'on nous propose de faire envoyer notre achat par les airs ....
Paraportiani
Nous passons par la fameuse église de Paraportiani , l'endroit le plus photographié de Mykonos avec les moulins . Elle est en effet originale de par son architecture faite de cinq églises reliées les unes aux autres au fur et à mesure du temps . Elles n'ont d'ailleurs jamais été restaurées mais seulement blanchies à la
Les moulins de Mykonos
chaux chaque fois que nécessaire.





A l'autre bout de Hora , se trouvent les fameux moulins : ils n'ont plus de voile et il est bien dommage de ne pas pouvoir les voir fonctionner . La vue est la plus jolie à partir de Little Venice .
  
 L'heure du déjeuner arrivant , nous nous décidons pour le Katerina , dans le quartier de Little Venice à quelques pas en contrebas de l'église. Nous pensions à première vue manger sur la terrasse au rez de chaussée , qui était attirant et lumineux ... mais cet étage est réservé au bar . On nous amène donc au sous sol . Le cadre est joli mais l'atmosphère est glaciale dans tous les sens du terme ....mais ce n'est pas tout et nous vous proposons de lire notre critique complète du Katerina  ...

On peut passer des heures à déambuler dans Hora : entre les places toutes pleines de charmes , les église , le port qui se profile à chaque coin de ruelles , il y a les fameuses places " à ne pas manquer " : outre les moulins , il y a la place des 3 puits qui étaient la seule alimentation en eau de Mykonos jusqu'aux années 50. Une légende ( sans doute à but touristique ) affirme que si un jeune homme buvait de l'eau des 3 puits , il se marierait dans l'année avec une jeune fille de Mykonos .
Les 3 puits .

... et ses environ vers Fanari 

Nous revenons à la voiture pour continuer notre balade vers Tourlos et Aghios Stefanos . Les plages sont jolies mais pas extraordinaires . Nous avons voulu pousser vers Fanari à l'extrême nord de l'île mais les routes deviennent impraticables pour notre cabriolet . Elles sont aussi labyrinthiques à un endroit, même avec google map sous les yeux !  ( ou alors n'avons nous pas pris le bon chemin ? ) . La chaleur nous accablant ( attention d'ailleurs au soleil qui est déjà brûlant en cette saison et qui surprend car masqué par le vent qui est constant ) , nous avons rebroussé chemin .

Elia vers Kalafatis

Elia
     Elia se trouve au Sud de l'île ...ce n'est pas un village proprement dit mais une plage avec autour différents complexes de villas et d'hôtels . La plage est aménagée et on y trouve un seul restaurant  en bord de mer , les autres restaurants appartenant aux hôtels . Le lieu est calme , c'est d'ailleurs pour cela que nous l'avons choisi comme lieu de villégiature .

      Nous avons loué dès le premier jour une voiture , une audi A4 cabriolet par l'intermédiaire de Babis de l'agence Blutr . Nous avions déjà demandé le prix à l'aéroport et Babis a été très serviable : il nous a suffi de le recontacter par téléphone et il nous a apporté la voiture au matin . La voiture était en excellent état et c'est un très bon choix ( aucun problème dans les montée parfois abruptes de Mykonos ) .

Kalafatis

 Pour une première balade nous sommes allés vers Kalafatis . Là se succèdent deux magnifiques plages de sable doré ... Ces plages ont l'air très calmes , en tout cas il n'y avait quasiment personne en ce mois de Mai .

port d'Aghia anna
    En revenant sur nos pas , nous avons pris la route à gauche vers Aghios Anna ( attention il y a plusieurs villes du même nom à Mykonos , comme Aghios Anna ou Aghios Sostis par exemple, ça peut être trompeur! ) afin de voir ce qui était indiqué comme " vestiges archéologiques " ... Dans toute l'île , vous avez des panonceaux annonçant vestiges archéologiques : parfois vous découvrez une ruine , une colonne et parfois vous pouvez chercher des heures pour les trouver car ils n'existent pas !!!!! En l'occurrence, en ce lieu , se trouve effectivement un  petit vestige sur le mont à Aghios Anna ... mais le plus joli finalement était le petit port et les chèvres qui se baladaient dans la nature .

Ano Mera
Entrée du monastère de Tourliani
La deuxième ville de Mykonos se trouve au centre de l'île . Sa place loin de l'axe routier est tranquille et offre de quoi déjeuner : 6 tavernes se succèdent autour de la place et proposent de très bons plats pour un prix modeste . C'est d'ailleurs à Ano Mera que nous avons mangé le plus souvent :  à nos trois tavernes préférées.

A Ano Mera , vous trouverez également des supérettes et une pharmacie . Mais si vous souhaitez avoir les meilleurs prix et un grand choix de produits , il faut continuer sur la route pour Hora et s'arrêter au "Carrefour" . Il y a là de quoi se préparer de petits repas froids , des sandwichs , etc ....

Le monastère de Tourliani , excentrée de la place vaut également une visite ( 1€ ) . Son clocher de marbre est très joli .






Sur la route principale , quasiment en face d'Ano mera , se trouve quelques ruines d'un château du Moyen Age . La balade est d'autant plus sympathique que vous croisez un bourriquet goguenard et surtout une belle Panaghia  en remontant la route .

 

 

Au nord : de Ftelia vers Aghios Sostis en passant par Panormos  - retour par Ornos

Ftelia
     De la route principale pour aller vers Hora vous voyez ,sur la droite, une belle plage de sable . Nous avons donc décidé d'y aller même si le temps ce jour là était assez gris . Nous voilà arrivés à Ftelia: la plage est longue et doit être agréable par beau temps . Il y a là un rocher "éponge" assez impressionnant par sa taille .


Panormos
Aghios Sostis






Notre but d'excursion de ce jour , était Aghios Sostis, au nord de l'île . Pour cela , nous devions passer devant l'un des deux lacs artificiels de l'île . Le paysage devait sans doute être plus attrayant par soleil .  Nous avons trouvé le second lac artificiel beaucoup plus joli (voir plus loin ) . Avant Aghios Sostis , petite descente vers Panormos . Le coin est sympathique avec quelques tavernes , des chambres à louer et un parking . La vue sur la baie est jolie : de quoi ravir des estivants en quête de quiétude .
On remonte enfin pour Aghios Sostis et sa petite église . Là également , coin très calme .


Comme nous avions encore un peu de temps , nous sommes redescendus via Hora pour aller à Ornos . Ornos est une station balnéaire agréable non loin de Mykonos avec ses parasols sur la plage , ses boutiques , ses restos et ses tavernes . Somme toutes classiques ....
Ornos

A  l'ouest d'Ornos

A l'Ouest d'Ornos, qui est un véritable carrefour, se trouve une petite presqu'île.


La route qui va vers la presqu'île permet un autre point de vue de Hora . On y aperçoit les moulins d'un autre angle et les couleurs de la mer et de la flore  se mêlent pour un tout autre tableau .

En continuant le long de cette côte , la mer devient plus sauvage car elle s'ouvre alors totalement .






  Il n'est malheureusement pas possible faire le tour de la presqu'île donc nous avons rebroussé chemin pour aller vers le ravissant village d'Aghios Ioannis .
Chapelle d'Aghios ioannis

Aghios Ioannis est un port et au bout de la jetée , un peu plus haut , se trouve sa petite chapelle . L'endroit où elle se trouve lui confère tout son charme . En poussant un peu plus loin derrière l'église , sur un sentier de terre , vous pourrez admirer les eaux turquoises et une plage qui se cachent là , dans une petite crique .
Une petite crique cachée






Si vous le souhaitez , vous pouvez poursuivre tout au bout la presqu'île : Alogomandra n'est qu'un petit village mais c'est la route qui offre de jolis points de vue, car en corniche .
vers Alogomandra
Dans le même style de vue , vous pouvez monter à Aghios Lazaros ( De Ornos , prendre à droite avant Psarou ) : l'église est absolument ravissante et le panorama est à couper le souffle .
Aghios Lazaros

Les plages du sud 

Mykonos a développé ses plages de façon touristique surtout dans le sud. Il paraît que ces plages sont des plages naturistes ou pour homosexuels . En cette saison , nous n'avons absolument rien noté , les plages étaient même plutôt désertes sauf pour Plati Gialos et Psarou .

 Entre Ornos et Elia , nous avons visité les plages de Plati Gialos , Aghia Anna , Paradise , Super Paradise et Agrari .
Agrari


Sur toutes ces plages " aménagées" , notre préférence va tout d'abord à Agrari , qui se trouve dans un coin calme avec une petite taverne à l'ombre des arbres.
Vous êtes obligés à chaque fois de " remonter" sur la route principale pour vous rendre dans chacune des plages car aucune route ne longe la mer . Il faut savoir qu'il y a encore quelques années , ces plages n'étaient accessibles que par bateaux !

Super paradise

Nous découvrons ainsi la plage de Super Paradise vue d'en haut . On y voit des centaines de parasols alignés . Lorsque vous descendez , en fin de route , un panneau évocateur du club vous accueille . Vous entrez dans une de ces plages privées avec bar , lounge , musique à longueur de journée, etc ... Il en faut pour tous les goûts , en tout cas ça n'est pas du nôtre même si c'est très bien décoré et cosy .


Paradise beach


La plage de Paradise est dans le même style , peut-être un peu moins "club" et moins " friqué " . On peut trouver un joli point de vue en montant les escaliers en bout de plage .


Dans les deux cas , la mer y est absolument magnifique et invite à la baignade !

Aghia Anna
Plati Gialos


   Plati Gialos est un peu un prolongement de Psarou qui a également sa plage . C'est une sympathique station , plus familiale avec toujours tous ces parasols alignés sur le moindre mètre carré de plage . Le petit "plus " peut-être : un sentier pédestre en bout de bourgade qui mène vers Aghia Anna .

Vue de Plati Gialos - sentier vers Aghia Anna


Si vous recherchez une plage à l'écart , encore naturelle avec des eaux turquoises , alors il faut vous rendre à Fokos .

Vers Fokos .

Le lac artificiel
La route - de terre mais tout-à-fait praticable - vers Fokos beach longe le second lac artificiel de l'île qui est l'autre réserve d'eau de Mykonos . Le paysage a son charme même si on sait que ce lac n'est pas naturel . On croise d'ailleurs un assez impressionnant barrage un peu plus loin .

Arrivée à Fokos beach



 La plage de Fokos est encore un peu sauvage . La seule taverne du coin accueille les touristes avec des plats succulents et à des prix corrects. La vue est splendide pour un déjeuner . Passer ensuite la journée à la plage  ou même faire une balade équestre est une bonne façon de profiter des charmes de Mykonos .


Kali orixi !! ( Bon appétit ! )


La dernière chose incontournable à faire à Mykonos, que nous consacrons dans un autre article, est Delos .

 Finalement Mykonos ne nous aura pas laissé de répit et nous aurions même profité d'un autre jour si cela avait été possible !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

si vous souhaitez réagir à cet article . N'oubliez pas de cocher " m'informer " en bas à droite , pour suivre le fil de la discussion et être alerté d'une éventuelle réponse .