Fuerteventura



Notre Hôtel : le Riu Oliva Beach


Il ne nous restait plus qu'une île des Canaries à visiter : Fuerteventura . Ne connaissant pas du tout cette île , nous avons opté pour l'hôtel Riu Oliva Beach, un hôtel en All In. Notre chambre ( plutôt grande ) était située en annexe - bungalow , bien ensoleillée. L' hôtel en lui même n'est pas vraiment beau car c'est une grosse structure plantée à côté de son jumeau le Riu Tres Islas . Toutefois, le personnel de l'hôtel est vraiment serviable et gentil tant à la réception qu'au restaurant. Bien que situés entres les deux restaurants, nous allions toujours à celui du bâtiment principal . Deux piscines sont placées selon le même principe: une pour les annexes , une pour le bâtiment principal. Sur la brochure , il était indiqué qu'elles étaient chauffées mais franchement, il est probable que non , ou c'est le froid extérieur qui ne nous a pas permis d' être objectifs ..... Notre critique complète est à lire sur Tripadvisor.

Le temps à Fuerteventura au mois de Janvier

Le temps en ce mois de Janvier ne fut pas à la hauteur de nos espérances : bien loin des 20 degrés annoncés sur les sites météo, le vent du nord vient ajouter une touche de froid que nous n'attendions pas . Fuerteventura porte vraiment bien son nom : pas une seule journée sans vent et pire encore nous avons eu droit à une journée de tempête ! D'année en année , les îles Canaries ne sont plus les îles de l'éternel printemps : encore une fois , une semaine nuageuse et froide avec des averses, comme nous avions eu à Tenerife la dernière fois ( voir notre article ) .Pensez à prendre vos pulls et pantalons si vous partez en hiver comme nous !
 Malgré le temps , l'île est splendide et les couleurs des paysages ont donné de belles photos de Fuerteventura .

Corralejo


L'hôtel est situé dans le parc naturel de Corralejo, qui est aussi une ville touristique : le parc permet de jolies balades et la ville de bons moments de shopping ( janvier est le moment des soldes !!!).

La ville de Corralejo n'a pas de charme particulier si ce n'est sa " vieille ville " où les cafés se succèdent et permettent de siroter un mojito ou un café ( pour se réchauffer ) sur une terrasse à l'abri du vent . Vraiment bien situé, le Cantante est un café à la musique et à la décoration cubaines . Son personnel est trés serviable et le cappucino y est délectable .... Petit plus , une couverture pour les plus frileux !!!

La grande rue ( Main Street ) est comme son nom le laisse présager , la rue des commerces et restaurants .... de quoi passer le temps les jours sans grands beau temps pour visiter le reste de l'île . De l'hôtel , on peut y aller à pieds ( environ 3 km ) ; en taxi ( 6 à 7 € ) ou en bus .

Pour le reste de notre séjour nous avons loué une voiture juste à côté de la supérette de l'hôtel . Pour 5 jours , une voiture de catégorie B ( clio ) nous a coûté 140€. 

Au même endroit , vous pouvez louer un petit boitier qui s' appelle Walking Wifi ( 34€ pour 5 jours ) et qui vous permet d'avoir une connexion internet partout sur l'île : vraiment pratique d' autant plus que nous avons fait l'acquisition d'une tablette tactile et que l'application " journal de vacances" de Major form permet de traquer par gps vos différentes excursions. ainsi a été créé automatiquement notre carte interactive de Fuerteventura .
Cet article et son contenu multimédia sont donc aussi élaborés grâce à cette application .

Nous avons essayé de nous rendre dans les endroits les plus intéressants de l'île afin d'en apporter un autre point de vue et une autre réputation que celle d'une destination réservée aux surfers , et véliplanchistes .


Autre attrait de Corralejo : son parc naturel avec ses dunes immenses .  Encore plus jolies et plus étendues que celles de Maspalomas à Grande Canarie , les dunes de sable blanc de Corralejo offrent un spectacle extraordinaire lorsque le vent se met à souffler et donc à déplacer le sable fin comme des vagues blondes sur la route menant à Corralejo ... La silhouette des promeneurs sur les dunes devient fantomatique au fur et à mesure que le soleil se couche . C'est à ce moment , que le tableau est le plus artistique et que vous en prenez vraiment plein les yeux .

El cotillo

A partir de Corralejo , en direction de La Oliva ,à quelques kilomètres vers l'ouest , se trouve le petit village de El Cotillo . La vue sur les falaise est impressionnante ,on y voit aussi les volcans , les deux charmants petits ports , le phare tout au bout de la jetée et enfin ,la tour fortifiée de Toston . 


La Oliva

Sur la route de La Oliva , à partir de Corralejo , il y a possibilité de visiter un tunnel de lave . malheureusement , à cause des conditions météorologiques que nous avons eues , le musée était fermé . A en croire Tripadvisor , ça arrive souvent et c'est bien dommage car en plus ils ne préviennent pas et pour ceux qui résident au sud de l'île faire autant de kilomètres pour rien , c'est un peu dommage . Sinon , il paraît que ça vaut le coup d'oeil !!! 
La Oliva est une ville assez typique qui abrite un marché , une jolie église et la Casa de Los Coroneles ( une fois de plus fermée - est-ce du à la période ???) . Le bâtiment et ses alentours sont déjà intéressant pour eux même et le paysage . Dommage que nous n'ayons pu la visiter . Le marché s'y tient une fois par semaine.


Bétancuria

 

Sur une autre journée , prévoyez de passer vers Bétancuria : le village le plus pittoresque de l'île . Sur la route, la vue qui défile est impressionnante de couleurs contrastées , typique des paysages volcaniques. 


 



Profitez-en pour vous arrêter au moulin de Téfia , avec ses jolies fleurs , son écomusée , le point de vue a vraiment du charme. 





 

Ensuite , la route monte vers le mirador Morro velosa : vue panoramique sur l'étendue du parc volcanique . Attention accrochez-vous bien car le vent  y souffle encore plus fort !! . Un petit tour dans le musée ( gratuit ) vous permet de connaître la formation des Canaries et notamment de Fuerteventura . Une petite collation et une pause pipi et nous repartis .


Arrivés à Bétancuria , du nom de Jean de Béthencourt ( aucun lien avec Ingrid Bétancourt !), les allées pavés et les petites boutiques nous invitent à la promenade . La place de l'église est , elle aussi , typique et pittoresque . 

Nous voulions nous restaurer dans cette ville mais malheur nous en a pris .... Hésitant entre le Bar à tapas et un restaurant , nous avons choisi de goûter à des mets plus fins qu'à l'hôtel . Grâce à notre petit boîtier Walkingwifi , une rapide recherche des meilleurs restaurants à Bétencuria a déterminé notre choix : Casa Santa Maria . En Bref : très joli cadre mais rien à manger pour cher . ( voir notre critique complète ). Nous voilà donc dévalisé de 50€ avec l'estomac quasiment vide . Qu'à celà ne tienne , nous descendons au Bar Tapas Bodegon Don Carmelo : plus de monde qu'une heure avant , nous n'avons pas su attendre plus de 10 minutes que l'on vienne s'occuper de nous .

Bref , la visite à Bétencuria nous a laissé sur notre faim , et c'est peu dire .

Nous voilà partis à toute allure à Caleta de Fuste , petit snack à 5€ dans cette ville à touristes ( nous avions trop faim ) et finalement , nous avons décidé d'un moment de détente à la thalasso Hesperides du Sheraton . ( 20€ / pers. durée illimitée )

Costa Calma - Jandia 

Une autre journée  a été consacrée au Sud , car l'île est bien loin d'être petite et il faut plus d'une heure pour rejoindre le boute de l'île . Passés Punta del Rosario  et Caleta de Fuste , nous arrivons dans le décor lunaire du Malpais Grande . Moins impressionnantes qu'à Ténérife , les coulées de lave et les silhouettes des volcans offrent toujours un paysage somptueux et presque irréaliste . 






Après quelques kilomètres, ( et quelques travaux de la future autoroute qui n'en finit pas ) , nous arrivons à Costa Calma autre lieu de villégiature des touristes . L'endroit semble plus ensoleillé et plus chaud qu'au Nord , les plages sont longues et les alentours plutôt boisés . Nous ne nous y attarderons pas car le ciel s'assombrit déjà et nous voulons profiter du soleil pour aller voir Jandia et ses dunes .

 

Effectivement , le parc de Jandia vaut le détour tant pas ses paysages naturels de dunes encore différentes de Corralejo mais aussi par ses splendides plages .L'endroit est vraiment magnifique : l'eau est turquoise et contraste avec le sable miel qui s'étend sur des kilomètres semble-t-il . L'endroit a été par élu par les kite-surfeurs et le ballet des voiles multicolores sur l'eau azur est presque hypnotisant .

Malheureusement , il faut se hâter pour quelques photos et vidéos car les nuages nous ont rattrapés une nouvelle fois et il commence déjà à pleuvoir .

Pejara - Ajui

Notre avant-dernière journée fut toujours consacrée au sud mais du côté Ouest cette fois-ci . Nous reprenons donc la route de La Oliva , passons par bétencuria : le chemin est joli mais attention à l'altitude et aux lacets qui font penser à ceux de Masca ( ténérife ) en moins pire . 
Nous faisons une halte au joli village de Pejara : petit passage devant l'église avec ses bancs sculptés et promenade à travers les bougainvilliers .

 

La route continue à l'ouest vers Ajui : on retrouve un peu de Grande canarie avec ses vallées et ses palmiers . Ajui est un petit village connu surtout pour ses grottes et ses sculpture rocheuses naturelles . La plage y est de sable noir , il faut monter quelques mètres pour découvrir le travail d'érosion fait par le vent . Une fois de plus , le vent vient un peu gâcher la partie . 

Le retour se fait par une route parallèle à celle de Bétencuria , mais dans la vallée ( par Antigua ) : la promenade est toute aussi appréciable avec des moulins , une caldera et de jolis champs d'Aloes .







 
En conclusion , Fuerteventura est une île encore très naturelle et ses paysages ne sont pas aussi désertiques qu'on aurait pu le penser . Au printemps ou en été, ce doit être une île agréable pour ses plages mais l'hiver , le temps est extrêmement changeant et le vent a toujours été ( trop ) présent lors de notre séjour .





0 commentaires :

Dans ce site

Chargement...

Traduire

Suivre nos nouveaux articles

Facebook et Twitter

Appli Mobile & Tablette

Appli Mobile & Tablette
Flasher ce code pour garder Fil Voyage en vacances !!!