Turquie : dans la région d'Antalya

      

 N'ayant pas trop d'idées pour un nouveau séjour et ayant un budget serré après notre voyage en Thaïlande en Janvier , nous avons opté pour une petite semaine dans la vieille ville ( Kaleiçi ) d'Antalya ... Selon les photos que nous avions pu glaner sur internet et dans les livres ( notamment le Guide Bleu ) , la vieille ville semblait un endroit pittoresque et plein de charme . ( voir toutes nos photos sur le diaporama ) .

     Nos vols bookés sur internet par Jetairfly.com , nous avons pris un transfert de l'aéroport vers notre hôtel par le site Hanatransfert que nous avons payé 60€ aller / retour . Ils sont ponctuels , il y a de la place de la voiture qui est un monospace et vous pouvez payer à votre convenance , sur le site ou au chauffeur .

    Il est à noter qu'à Antalya , vous pouvez payez en Euros dans la plupart des magasins , hôtels et restaurants . Par contre , attention à bien se mettre d'accord sur la devise lorsque vous demandez un prix et lorsque vous regardez les cartes de restaurants .... De la même façon , en Euros , vous pouvez également visiter autour d'Antalya 

    Arrivés à 21 h nous n'avons pas eu la possibilité de jeter un coup d'oeil à la ville mais déjà en entrant dans la ville moderne d'Antalya, elle nous a semblé grouillante et trépidante . Kaleiçi ( littéralement " Vieille ville " en Turque ) , nous a paru , elle , labyrinthique bien que pleine de charme.

Notre Hôtel :


    Nous avions décidé de loger dans un Hôtel Boutique pour un prix tout à fait raisonnable : petit confort mais emplacement de choix dans les rues piétonnes qui prédisaient de jolies balades en soirée....

      L'hôtel  Déjà Vu est difficile à trouver , nous nous sommes félicités d'avoir pris une navette transfert , car même notre chauffeur a du demander sa route ! Ce petit hôtel se niche au bout d'une petite ruelle , caché au calme : pas de circulation intempestive mais la musique de quelques bars à proximité qui ouvrent fin Mai / début Juin et qui , en pleine saison , parvient jusqu'à l'intérieur de la chambre par les fenêtres en bois bien mal isolées . Une restauration des boiseries serait d'ailleurs la bienvenue !

     Le bâtiment de l'hôtel a un certain cachet , les chambres sont petites , simples , mais avec une salle de bain moderne ( en bonus , petits nécessaires de toilettes et chaussons de bains offerts ) et tout le confort que l'on peut souhaiter pour un moindre prix. Nous regrettions l'absence d'un petit balcon car même si le jardin était très agréable , il est plus plaisant parfois de se mettre à l'aise et de se prélasser en " privé "' .

     Le petit déjeuner est correct et de base : ne vous attendez pas à des viennoiseries européennes ou autres petits extras . Il y a une boulangerie à proximité , mais là , pas de pains sucrés : beaucoup de spécialités au fromage de style " fougasse" .
Autour de l'hôtel se trouvent des cafés , des restaurants , des boutiques de souvenirs mais également à deux pas , des petites supérettes où acheter le nécessaire à la survie du touriste européen ( eau , coca, sodas , fruits ... ).

Kaleiçi :


     Le premier jour dans la vieille ville , vous aurez sans doute l'impression de vous perdre facilement . N'hésitez pas à télécharger le plan très précis que nous vous proposerons dans un futur proche sur ce site pour vous familiariser avec les lieux . Vous pourrez également trouver d'autres informations quand vous serez sur place dans la magnifique bâtiment du ministère du tourisme ( malheureusement , très peu ou pas en français . ) . Les ruelles de Kaleiçi sont donc labyrinthiques et c'est pourquoi il est difficile de trouver un chemin court pour retourner à son point de départ. Cela peut-être fatigant et décourageant car les pentes peuvent être raides : on ne compte plus les heures de marche mais heureusement les échoppes les rendent agréables.

     La vie de la ville est rythmée par le chant des muezzins qui sont font échos avec les différentes mosquées.  Kaleiçi paraît pourtant calme par rapport à la trépidante ville moderne et sa circulation incessante , surtout le soir.

     Nous avons choisi de circuler par le tram et par taxi pour les destinations un peu plus lointaines. les taxis sont tout-à-fait " rentables " à partir de 2 personnes et ce moyen de transport vous permet des excursions "à la carte " , qu'il est impossible de faire avec une agence de voyage locale. Visiter à son rythme n'est finalement pas un luxe en Turquie .

     Nous avons visité : Perge - Aspendos - Manavgat - Alanya et Termessos. Les quatre premières excursions étant faites pour le prix de 165€ la journée ( à diviser par le nombre de personnes dans le véhicule ) avec notre sympathique chauffeur de taxi Memet , rencontré lors d'une balade dans la ville d'Antalya.

     Outre les balades dans les ruelles et la visite de la ville , vous pouvez prendre une petite excursion en bateau à partir du port pour longer les côtes et voir les cascades qui plongent dans la mer . N'hésitez pas à marchander : le prix peut baisser de moitié avec le départ imminent des bateaux qui ne sont pas complets.

Perge


A 17 km d'Antalya, vous remarquez avant même l'entrée du site, sur la route à votre droite, le stade de Perge, une ville ancienne qui connut surtout son essor à la période romaine . Son architecture est remarquable pour son travail du marbre que l'on retrouve notamment dans les nombreuses colonnes du théâtre et des rues. Les excavations ont permis de mettre à jour de nombreuses fresques tout-à-fait uniques que l'on peut voir au musée d'Antalya ( tram - Terminus ) .





Aspendos


      Sur le même axe routier qui va d'Antalya à Alanya se trouve Aspendos et son théâtre magnifiquement préservé auquel une jolies histoire est liée .
Dommage qu'une partie soit en rénovation : les arcades sont cachées et les gradins hauts ne sont accessibles . Des hommes déguisés en costume d'époque ( cape, casque et épée ) vous proposent une photo , avec contribution bien sûr. Le tour du théâtre est vite fait mais le coup d'oeil est intéressant .

Manavgat et ses cascades


      Toujours sur le même axe Antalya - Alanya se trouve plusieurs lieux naturels de toute beauté . Les chutes d'eau et la rivière offrent un moment rafraîchissant dans la chaleur du midi . Un bon endroit également pour se restaurer bien qu'un peu bruyant ( le lieu est le rendez-vous des Turcs pour une après-midi - restaurants , boutiques , attractions ...)
Quelques photos , un repas avec notre nouvel ami Memeht et nous voilà partis pour une après midi vers Alanya .


Alanya


En direction d'Alanya, le paysage devient plus vallonné . Alanya est une grande ville nichée dans une crique. Sa vieille ville avec son château surplombe la ville moderne agitée. Dans la nouvelle ville, vous pouvez visiter les grottes . Nous ne nous y sommes pas attardés et avons préféré monter voir le château . Nous ne l'avons pas regretté : la vue de là-haut est imprenable et les murailles confèrent à Alanya un charme indéniable.

Mais il est temps de prendre , le chemin du retour car il y a près de 160 km qui séparent Antalya d'Alanya. 


Termessos


       Une matinée ( 50 € en taxi avec l'entrée ) a été consacrée à Termessos, ancienne ville qui se trouve à 40 km d'Antalya dans un parc national . Le lieu est vaste et situé à 1050 mètres d'altitude dans une zone protégée boisée au nord d'Antalya. La promenade parmi les ruines n'est pas de tout repos et il faut savoir qu'il faut parfois escalader quelques rochers . Prévoyez les chaussures en conséquence ainsi que de partir assez tôt pour éviter la chaleur . Il faut faut minimum 2 heures pour faire le tour et redescendre . Le théâtre , les tombes et catacombes murales sont les points d'orgue du site mais la balade dans la nature est en elle-même vraiment agréable .




Antalya est donc un lieu de villégiature vraiment intéressant ...tant par la ville elle-même que par les environs ..... Elle nous laisse des souvenirs très colorés !!!
  





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

si vous souhaitez réagir à cet article . N'oubliez pas de cocher " m'informer " en bas à droite , pour suivre le fil de la discussion et être alerté d'une éventuelle réponse .