Milos


Milos est une île calme et pittoresque dont la gentillesse des habitants est indéniable, venez la découvrir à travers toutes nos plus belles photos en cliquant ici.



Après avoir vu le film Nicostratos le pélican , nous n'avions qu'une idée : aller visiter Milos.



Milos , la petite soeur de Santorin , est une île du sud ouest des Cyclades. Elle se caractérise par sa baie qui en fait un port naturel , par ses roches dont la palette de couleurs se décline selon les différents moments de la journée, et par ses villages typiques ...


Comment s'y rendre ?

De France ou de Belgique pour arriver jusque Milos , il faut passer par Athènes. Puis soit prendre un vol domestique ( 30 min ) par Olympic Airlines , soit prendre un ferry par le port du Pirée ( entre 5 et 7 heures de traversée ) ( infos et réservations  ) . Nous avons choisi de prendre l'avion , bien que l'escale entre les deux vols était conséquente , il n'y pas à prendre de taxi jusqu'au Pirée , ce qui nous a paru plus simple et moins long . Par contre, il faut savoir que pour un voyage en Mai , les places sur Olympic sont réservables seulement à partir de Mars . Aussi , faut-il d'abord réserver votre vol charter pour Athènes pour avoir des places au meilleur prix plus de trois mois à l'avance ( d'ailleurs les places partent très vite) et ensuite guetter un vol pour Milos .





Sur Place:


Arrivés à Milos , il vous faut louer une voiture : le choix n'est pas terrible (2/3  petites voitures ou 4x4 ) et en Mai nous avons loué une chevrolet matiz topless pour 20€ / jour chez Athena Travel : à noter le manque de serviabilité de cette agence qui chipote pour le check in d'un véhicule qui n'est pas en bon état .

Mais ce n'est qu'un côté pratique et informatif . Car nous sommes restés 10 jours à Milos et nous avons adoré cette île fantastique et ses habitants.

Nous avons séjourné aux studios Kostantakis , à Pollonia. Nous ne pouvons que vous le recommander : les bungalows sont superbement décorés , d'une propreté irréprochable et tout y est fonctionnel . Notre bungalow , le numéro 4 , donnait sur le port de Pollonia et la mer. La terrasse est grande avec des transats et une table pour prendre le petit déjeuner dans un havre de paix le matin bercé par le chant des oiseaux. Une petite visite des chats bien sympathiques ( normal en Grèce ! ) et vous avez l'impression d'être au paradis sur Terre : Luxe , calme et volupté .


Que voir à Milos ?


Pensez à visionner les villes , les plages , les endroits particuliers à ne pas manquer sur la carte interactive de Milos .



les plages de Milos


Adamas / Adamantas:



Adamas est le port principal de Milos, animé et sympathique, où arrive tous les ferries. De très jolies boutiques , d'excellentes boulangeries , notamment la boulangerie qui se trouve à côté du carrefour Market , en venant de l'aéroport sur la droite avant d'entrer sur le port. Les petits sablés , les pains sont à foison et peuvent être dégustés sur place ...la boulangère est si gentille et vous gâte à chaque fois que vous lui rendez visite. Pratiquement chaque jour , nous sommes allés manger chez Mariana , un restaurant qui se trouve sur le port : cuisine variée et d'excellente qualité . Là également la gentillesse est de mise . Vous vous sentez vite comme entre amis .C'est ça l'hospitalité grecque .



Plaka


Plus haut , vous arrivez à Plaka qui est la capitale de l'île : le village existe depuis 1800 et des maisons ont été ensuite construites plus vers le sud vers Adamas . Au Nord de l'île vous arrivez donc au village d'origine . Le centre de Plaka est piétonnier et très joli avec ses ruelles pavées et ses balcons fleuris. Vous pouvez vous garer en bas sur la place de l'arrêt de bus et remonter toute la ville à pied soit par le centre piétonnier , soit par une route à droite,et de là, vous pourrez descendre dans le village. L'atmosphère de Plaka est particulière : c'est un village coquet dont les habitants prennent soin d'entretenir : maisons immaculées , petits balcons fleuris; les ruelles sont ponctuées de terrasses, de tavernes, de restaurants et de jolies boutiques artisanales.
 Nous y avons trouvé une jolie copie de la Vénus de Milos - copie que vous pouvez retrouver également grandeur nature au Musée Archéologique en contrebas du village ( Rappelons que l'originale se trouve au Musée du Louvre ). Dans ce même musée archéologique, des pièces uniques trouvées sur le site de Filakopi sont présentées , la visite est intéressante. En descendant dans le village sur la droite , de l'église  vous pouvez admirer le coucher du soleil qui donne aux maisons blanches une lumière crépusculaire absolument extraordinaire.Vous pouvez également remonter vers le "kastro" , en ruines mais d'où vous avez un panorama sur tout l'île de Milos et parfois sur les cyclades voisines. Sur le chemin , L'église de Thalassitra ravira les photographes et les amateurs de paysages cycladiques car le panorama ici n'a rien a envier à celui de Santorin....



Klima


Plus bas , sur la même colline que Plaka se trouve le petit village de Klima dont les maisons de pêcheurs multicolores ont perdu aujourd'hui leur vocation première pour être transformées en petites maisons de vacances. Ne vous rendez pas à Klima lorsque la mer est houleuse car l'accès aux maisons devient impossible: la seule rue descend directement dans la mer , il faut se garer plus haut et aller à pieds jusqu'au quai qui constitue l'"avenue principale" du village ....




Les catacombes et le théâtre


De Plaka ou en passant par Tripiti ( ndlr : jolie église ) , un panneau vous indique " catacombes ": la route s'arrête en chemin par le théâtre ( prendre le chemin de terre à droite ) . C'est ici qu'on aurait découvert la Vénus de Milo. Le théâtre est en travaux jusqu'en 2014 mais vous pouvez néanmoins le visiter ( gratuitement ) le dimanche puisque les ouvriers ne sont pas sur place . Bien évidemment , tout en respectant les lieux de fouilles et les repères des archéologues , s'il vous plaît. Avant d'entrer sur le site , on peut déjà voir des fresques de toute beauté.

En reprenant la route qui finit par un cul de sac , on arrive aux catacombes qui sont désignées comme les catacombes les plus importantes de Grèce . Malheureusement , vous ne pouvez visiter qu'une partie ce qui les rend beaucoup moins impressionnantes ( bien moins que les catacombes en Sicile ) ... La visite dure 10 minutes , les galeries sont très bien aménagées mais le guide ne parle pas français.





Mandrakia et Firopotamos





En remontant par Plaka, on peut se rendre à Mandrakia , un ravissant petit port en forme de golfe . On retrouve là aussi les garages à bateaux de toutes les couleurs qui se marient avec l'eau turquoise . L'endroit est ravissant et calme .
Firopotamos se trouve au bout de l'île et bénéficie d'une jolie plage.







Sarakiniko


Sur la côte Nord , de Plaka vers Pollonia , la route qui longe la côte s'arrête sur différentes plage dont celle de Sarakiniko : étrange étendue de roches blanches creusées par la mer turquoise ...On se croirait bientôt sur le sol lunaire . On ne peut y accéder en voiture , il faut se garer plus et descendre à pied le long du chemin de terre . A gauche se trouve une petite crique où l'on peut se baigner ( personnellement l'eau était glacée lors de notre séjour" , à gauche on peut descendre vers l'épave d'un bateau . Le payasage est en tout cas absolument fantastique et à ne pas manquer.



Papafragas et  Filakopi


Toujours en longeant la côte Nord de Milos , vous pouvez descendre vers chaque port de la côte , tous aussi ravissants les uns que les autres.



Un peu avant Pollonia , se trouve Papafragas : une crique avec des excavations rocheuses de toute beauté . Vous pouvez également vous y baigner bien que l'accès est maintenant interdit , il suffit de se rendre sur l'autre crique à côté qui est très jolie également et qui , elle , descend en pente douce.



Juste à côté de Papafagas , se trouve le site archéologique de Filakopi qui est le plus important témoin de la préhistoire de la Mer Egée,et dont la période s'étend sur près de deux millénaires (3300-1100 avant JC ). On y trouve une influence architecturale minoenne forte puis une influence mycénienne. Les fouilles du site ont commencé en 1896-1899 par l'Ecole Britannique d'archéologie à Athènes et se sont poursuivies dans les années 1911, 1963 et 1974-1977. C'est là qu'ont été découverts les objets exposés au musée de Plaka. ce site ne vaut pas à l'oeil , les autres sites comme Knossos en Crète mais il est le plus important de l'île.



Pollonia


Vous arrivez à ce petit port de pêche sympathique au bout de la route : il s'étend à gauche en cul de sac vers sa ravissante église et des roches volcaniques noires puis vers la droite la route prend la direction des carrières. Pollonia possède une jolie plage , quelques bons restaurants , une boulangerie et deux petites superettes ( vraiment succintes mais qui feront votre joie en cas d'arrivée tardive sur l'île ) . C'est un lieu de villégiature et les studios à louer sont ici à foison.


Paléochori


La côte Nord Est est moins attirante et surtout plus sauvage que le reste de l'île . Elle devient plus intéressant à partir de Paléochori : cette plage de gros sable se trouve non loin des mines de soufre ( on y sent parfois l'odeur ! ) mais la mer et les couleurs y sont tout-à-fait magnifiques ! Un petite brise y souffle agréablement car il ne peut soulever  le sable . Sur le bout de la plage à gauche , vous trouvez des roches multicolores sur les falaises et tout le long , c'est un amusement de récolter les cailloux multicolores le long de la plage. Du côté du restaurant Sirocco ( très bons calamars ), le sable peut-être brûlant du fait de l'activité volcanique encore présente en ce lieu . Cette plage est notre préférée sur Milos.



La côte Ouest -


La côte Ouest de Milos est difficilement accessible en voiture, nous avons réussi à descendre certaines routes de terre avec une petite Matiz mais cela reste risqué. Vous pouvez certes louer un 4x4 mais nous ne vous le recommandons pas: c'est très cher et inutile dans le reste de l'île, difficile à  garer et très gourmand en essence onéreuse sur l'île. Car même en 4x4 , vous n'aurez pas une aussi belle vue des criques que de la mer .....


Le mieux est de découvrir cette côte par une journée en bateau : To Oneiro ( Le Rêve ) est un voilier de 12 mètres qui vous emmènera le long des côtes sauvages de l'île. La vue est imprenable et le capitaine est très sympathique , cerise sur le gâteau il parle français . Nous avons passé une fabuleuse journée : en route vers Kleftiko ,  nous avons longé d'abord le bout méridional du golfe de Milos , le Cap Vani où se trouvent les anciennes mines de manganèse .

 En sortant du golfe , nous avons été stupéfaits par les rochers gigantesques qui sortent abrupts de la mer . Un premier aperçu des plages de la côte ouest , avec de ci delà , quelques chèvres sauvages et où nous nous arrêterons au voyage retour pour une baignade.

Avant Kleftiko , nous nous arrêtons à Sikia et sa grotte extraordinaire .... celle-là même où a été tourné des scènes de notre cher film Nicostratos . Une petite photo et voici l'instant immortalisé ! Sikia est une grotte dont le plafond semble s'être "effondré" et qui lui donne un aspect si particulier.

Nous voilà au but de notre traversée: Kleftiko. Ancien repère de pirates , Kleftiko est composé de nombreuses grottes où les bateaux s'abritaient. Le paysage est magnifique : avec un petit zodiac, nous visitons toutes les grottes qui vont de la plus petite à la plus longue ou la plus large ...elles sont vraiment impressionnantes ! Lorsque l'eau est chaude et si des personnes le souhaitent , le capitaine invite même à une plongée avec masque et tuba.

Déjeuner à bord du voilier, petite sieste au soleil et nous voilà repartis dans l'après midi pour le chemin du retour avec une halte baignade à la plage de Kalogries ( également dans le film Nicostratos ) . Après un petit mezze offert par le capitaine , nous voguons pour le retour mais par l'autre côté du golfe ,


Nous passons devant un rocher surnommé le rocher du "singe" et nous longeons la côte vers le retour au port en fin de journée ..... Vue de Klima mais de la mer cette fois avec la jolie lumière du soir .....


Une journée inoubliable , nous en avons eu plein les yeux !!!!!






Milos est une île fantastique .... Tellement moins touristique que Santorin mais pourtant tout aussi belle , voire même plus . Le calme et l'authenticité qui y règnent lui confèrent un charme inégalable. Nous avons eu un coup de coeur pour Milos ...Nous y retournerons assurément !!!!
















2 commentaires :
Anonyme a dit…

J'ai également pu visiter cette île merveilleuse, je le raconte aussi sur mon site (encore en construction): http://voyagecyclades.fr/milos/

Fil Voyage a dit…

Merci pour le lien ... n'hésitez pas à également faire partager notre site ...

Dans ce site

Chargement...

Traduire

Suivre nos nouveaux articles

Facebook et Twitter

Appli Mobile & Tablette

Appli Mobile & Tablette
Flasher ce code pour garder Fil Voyage en vacances !!!